Un forum où règnent la convivialité et la bonne humeur ! Venez publier vos textes et lire ceux des autres membres ! Qui sait ? Un futur chef-d'oeuvre verra peut-être le jour parmi nous ! Pour pouvoir lire les textes du forum, vous devez être inscrit.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Karasu
La Déesse des Elfes Cailloux
La Déesse des Elfes Cailloux
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Ici ou là, quelle importance ? Je suis vivante.

MessageSujet: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Mar 25 Juin - 14:33

Parce qu'on en a parlé récemment, et que ça peut toujours être intéressant, étrange ou juste drôle, je vous propose ce petit sujet pour faire partager vos rêves.
Alors, je sais que c'est parfois difficile de retranscrire avec exactitude nos songes, qu'il est difficile pour les personnes à qui nous racontons de suivre quand ils ne connaissent pas les personnes. Mais, j'ai toujours adoré raconter mes rêves, les faire partager. J'essaye parfois de les comprendre (dictionnaire des symboles et ce genre de choses), mais généralement, ça tombe à côté. Il n'empêche, il y en a toujours certains qu'on ne veut pas oublier.

Bien, je ne sais pas si vous pensez du bien de mon idée, mais le sujet sera créé (peut-être rien que pour moi) et libre à vous de nous conter vos songes.

Date : nuit du 24 au 25 juin 2013.
Personnages : mes parents, mon oncle, ma grand-mère maternel, Stan', Sarah (une camarade de classe), des enfants et un adolescent.

Nous sommes à Marrakech. Nos parents nous laissent faire ce que nous voulons, Stan' et moi, sauf sortir la nuit, à cause des légendes. Nous nous en contentions. Nous nous promenions entre des maisons faites en terre cuite, comme ces villages traditionnels du Maroc, à la différence que le sol n'était pas du sable, mais du béton beige.

Devant l'une des portes, une qui ressemble à celles des Palais marocains, je m'arrête. Où est Stan' ? Aucune idée, elle a disparu. La porte est ouverte, l'intérieur de la maison noir, mais ça ne m'intéresse pas. Je préfère grimper sur le mur qui entoure la propriété.
Près de ce mur, un arbre pousse. Il a beaucoup de branches, de grandes épines, cet entremêlement forme des centaines de visages asiatiques. On appelle cet arbre Ryuukuu. Il est censé être bénéfique.
J'escalade donc ce mur et tombe sur des dunes de pierres rouges. Parmi ces dunes, des enfants ont établi une sorte de village. Mais il est l'heure d'y aller : je rentre donc.
La nuit est bien avancée. Je me lève. Un adolescent me conduit jusqu'à Ryuukuu, escalade le mur. Mais, étrangement, il se met à avoir peur de l'arbre. Moi aussi, soudain j'ai peur. L'arbre semble menaçant. Cependant, je continue, seule, jusqu'au village des enfants. Ils font un grand feu de bois. Sarah me voit et me dit de me cacher : on n'aime pas trop les étrangers ici. Elle se met à me raconter leur histoire.
Le soleil menace de se lever mais la nuit est encore bien noire. Je sors de ma cachette, escalade le mur. Ryuukuu me fait de plus en plus peur.
Le soleil est haut dans le ciel, je suis de nouveau dans l'hôtel que nous avons réservé avec ma famille. Justement, celle-ci sort d'une des portes, passent presqu'à la queue-leu-leu sur une mosaïque bleue, peut-être une fontaine. Mon père me dit qu'il faut faire attention : les autochtones lui ont dit que quelque chose de mauvais allait arriver, quelqu'un avait réveillé la colère de Ryuukuu.

_________________
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Langue de vipère et langue de pute. Confiez-moi tous vos secrets et je vous détruirai.


Les papillons ne vivent qu'une fois.

Site de L'Avocat du Diable
Revenir en haut Aller en bas
http://lavocatdudiable.webnode.fr/
Nausea
On dit "Naousséah"
On dit
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : In Pein wo nahten zulange sîn

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Mar 25 Juin - 18:07

Sombre présage, dis donc !

Celui que je vais vous rapporter date de décembre, je ne sais plus quand exactement. Je n'ai pas eu besoin de le noter, comme je fais d'habitude, car, allez savoir pourquoi, il m'a profondément marqué et je me souviens de tout.

Je viens de sortir de chez moi, à Nantes. Je suis devant la porte, au pied de l'immeuble, dans la rue. Celle-ci est étroite. Le temps est à la grisaille. Ni soleil, ni pluie. Aucune voiture sur le boulevard, c'est étrange. Il fait à la fois trop froid et trop chaud. Malgré tout, j'y vais. Où ? Je ne sais pas vraiment, mais je dois y aller. C'est urgent, une question de vie ou de mort. Il y a quelque chose que je dois savoir. Mais comme j'ignore ma destination, je ne peux pas y aller.
Je vais sur la route. Il y a des gens, beaucoup de gens. Trop de gens. Ils sont tous vêtus dans un style années 50, avec un imperméable et un chapeau gris. Étant agoraphobe, j'hésite et je cherche un moyen de les contourner, mais ça ne m'aidera pas, puisque j'ignore où je vais.
Je prends mon courage à deux mains et j'interpelle un homme. Il se retourne et je constate qu'il n'a pas de visage, sa face est lisse et floue. Je lui demande de m'indiquer le lieu où je dois aller et il me montre une direction du doigt. Je le remercie et j'y vais. J'arrive au centre-ville et il fait nuit. Il n'y a personne. Je ne sais toujours pas où je dois aller.
Là, je passe devant une sorte de magasin de télévisions. Il y a plein d'écrans derrière la vitrine. Il y en a un qui attire mon regard, un vieux téléviseur noir avec un écran bombé. Il y a des images dessus, a priori un clip musical. Je m'approche et regarde.
La vidéo est de mauvaise qualité, un peu brouillée. Un type couvert de bandeaux, comme s'il était à l'hôpital, crie avec hystérie sur un fond de musique sale, répétitive et forte. Tout à coup, il me regarde droit dans les yeux et chante d'une voix torturée :
Tu es un ours polaire
Tu n'as pas d'émotions
Tu n'es jamais triste
Ni même content
Tu n'éprouves aucun sentiment

Ça m'assomme, puis je me réveille. Alors oui, la chanson peut prêter à rire, je comprends bien. Pourtant de mon côté, elle m'a "choqué". La voix était si stridente, si démente que ça m'a profondément marqué... Voilà. \o/

_________________


« Wer mët tiufell jëht, nî úrlœst wyrt. »
Premier tome achevé.

« Vous serez un Roi que les empereurs serviront. »
Second tome achevé.

« Tel je fus ce que tu es ; et tel que je suis tu seras. »
Tiers tome en cours...


« Le mazelier use du fendoir et de la carcasse comme le bateleur joue de la citole et de ses cordes. »
La Chair des Anges - thriller médiéval achevé. (Hystérie Éditions)

Cyril Sche Sulken, auteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fatalis-legenda.eklablog.com/
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Mar 25 Juin - 18:22

Mes rêves sont en général tellement décousus que j'aurai peine à en faire un résumé sensé^^ Ce sont le plus souvent des suites de scènes qui n'ont pas toujours un lien entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Karasu
La Déesse des Elfes Cailloux
La Déesse des Elfes Cailloux
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Ici ou là, quelle importance ? Je suis vivante.

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 30 Juin - 19:04

Rêve du 29 juin 2013 :

C’est difficile de décrire ce rêve. Le changement de personnage est si fréquent que je ne sais pas réellement qui je suis.

C’est une équipe d’aventuriers. Il y a le chef, qui manie un marteau de feu, une escrimeuse aux longs cheveux relevés en une haute queue de cheval, son frère, l’intello obsédé par un livre (La Belle du Seigneur de Cohen ?) et d’autres, une ou deux personnes peut-être.
C’est un pays de magie, l’homme au marteau doit se battre contre un lionceau et un autre animal, tout deux d’or, pour sauver son frère (jumeau ?).
Dans une librairie, l’intello attrape un livre, ce livre qui l’obsède, et l’ouvre. Aussitôt, il se liquéfie et ne devient qu’une masse gluante avec une bouche qui dévore tout sur son passage. Pourtant, son esprit reste lucide. Il a peur, il ne veut pas tuer. Il veut que l’on sauve le livre de l’humidité de son corps.
Sa sœur pleure à l’entrée de la librairie. Elle lui jure qu’elle va le sauver. Elle se rend chez une vendeuse de bijoux en acier. Tous sont ensorcelés grâce aux pierres dont ils sont incrustés. La vendeuse dévoile sa marchandise sur un lit. Elle a les cheveux bouclés et fume gracieusement. Quelque chose semble surveiller les visiteurs, un monstre énorme mais qu’on ne peut pas voir car il est enfoncé dans la pénombre, derrière la marchande.
L’escrimeuse est accompagnée par une jeune fille (moi ?) mais sa présence est floue. L’escrimeuse tente de voler quelques artefacts mais se dit « non » au dernier moment. Elle demande à la marchande quelque chose pour aider son frère. Même si elle possède un bijou capable de cela, la vendeuse refuse. L’escrimeuse s’énerve, elle sait que la marchande lui ment, elle la menace de son épée. Elle est prête à tuer, son frère est sa vie.
La marchande se révèle être celle qui a lancé le sort sur l’intello. Elle hurle que c’était pour protéger son frère. Il y a un lien entre son frère et le livre convoité par l’intello.
Finalement, l’escrimeuse revient dans la librairie. Son frère a repris son corps, mais il arrive parfois, s’il ne se concentre pas, qu’il reprenne sa forme gélatineuse.
Pendant ce temps-là, le chef a battu les animaux d’or, des shiney. Il y a un sorcier qui lui fait face, qui lui explique que les shiney sont plus rares mais plus forts que les animaux normaux.
L’intello pédale, accrochée à lui, sa sœur lui demande si ça va. Il répond qu’il n’y a pas de problème. Le chef est devant eux, à vélo aussi, comme le reste de leurs compagnons.
Ils se dirigent vers leur but final : un château (celui du Roi des Ronces ?).

_________________
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Langue de vipère et langue de pute. Confiez-moi tous vos secrets et je vous détruirai.


Les papillons ne vivent qu'une fois.

Site de L'Avocat du Diable
Revenir en haut Aller en bas
http://lavocatdudiable.webnode.fr/
Stan'
The Lucifer's Darling
The Lucifer's Darling
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Aux Enfers...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Jeu 18 Juil - 9:49

C'était il y a au moins deux semaines maintenant. Je ne me souviens que de quelques bribes, et ce que je vais décrire là est l'action principale. Il s'est passé des choses avant mais je suis incapable de m'en rappeler correctement.

Il y a bien des siècles, trois moines occupaient un château. Vient à eux une femme chinoise, très grande, svelte, habillée d'un yukata noir à fleurs roses/rouges. C'était une criminelle, et ils durent la juger. Cependant, elle réussit à séduire le plus jeune des moines et celui-ci s'opposa violemment à ses camarades sur le jugement (le bûcher). Les deux autres sentirent la puissance séductrice de cette femme et décrétèrent qu'il fallait l'enfermer dans une cheminée au plus vite avant qu'elle ne réussisse à les faire complètement tomber sous son charme dévastateur. La cheminée fut donc occupée par cette prisonnière, qui était une sorcière maléfique, évidemment. La dernière scène montre les trois moines devant cette cheminée. La sorcière leur parle avec un sourire terrible sur le visage, et eux tentent de la mépriser. Ils ne la sortiront pourtant pas de sa prison. Je crois qu'elle était entourée de sel et de limaille de fer. En tout cas, la sorcière y était totalement impuissante et incapable d'en sortir quand bien même il n'y avait pas de barreaux.

Bien des siècles plus tard, de nos jours. Je viens en visite dans un château en ruines avec un ami (qui ? Je l'ignore ; je n'ai jamais vu cette personne de ma vie !). Nous tombons sur cette fameuse cheminée et je sens l'aura de la sorcière s'en dégager. Alors que l'ami veut s'en approcher, je refuse et recule. A ce moment-là, comme si c'était tout à fait naturel, une tonne de DVDs de toutes les saisons d'une série que je suis plus ou moins tombe de la cheminée (et restent intacts !). L'ami veut les prendre, disant que c'est une occasion en or pour les voir gratuitement ou, au pire, les revendre car ça se trouve difficilement dans le commerce. Je refuse, affirmant que c'est un coup du fantôme de la sorcière et que ces DVDs sont maléfiques comme elle, ou porteurs d'une malédiction. Nous partons donc du château en ruine.


Ce rêve, je l'ai fait le jour-même de la lecture d'une scène de Fatalis où une "vamp" apparaît pour la première fois... je suis persuadée que c'est cette scène qui m'a inspiré ce rêve.

_________________
"Je ne subirai pas un choix qui n’est pas le mien."
Asmodée, Enfances et Damnations - Tome 6 : Les Routes éternelles.

Revenir en haut Aller en bas
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Jeu 18 Juil - 10:02

Nos rêves sont toujours influencés par nos pensées du moment. Je sais que quand je veux rêver de quelque chose en particulier, j'y pense très fort avant de m'endormir (ou je lis ou regarde de choses qui ont rapport avec). Ca marche pas systématiquement mais y a un bon taux de réussite^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Stan'
The Lucifer's Darling
The Lucifer's Darling
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Aux Enfers...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Jeu 18 Juil - 10:39

Chanceuse... moi je pense tous les soirs à mes personnages et je rêve vraiment très peu d'eux... Crying or Very sad Par contre, je vais être influencée par un petit truc sans importance dans ma vie ! Mad ça m'énerve !!! ><

_________________
"Je ne subirai pas un choix qui n’est pas le mien."
Asmodée, Enfances et Damnations - Tome 6 : Les Routes éternelles.

Revenir en haut Aller en bas
Karasu
La Déesse des Elfes Cailloux
La Déesse des Elfes Cailloux
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Ici ou là, quelle importance ? Je suis vivante.

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Ven 26 Juil - 13:00

Parce que je fais des rêves de tarés en ce moment...


L., ma mère et moi sommes dans une piscine. Elle est un peu sale si je me souviens bien. La piscine fait partie d’un grand domaine. Stan' nous regarde à quelques mètres de là tandis que mon père tourne autour de la piscine.
L. est une princesse, ma mère la reine et mon père le roi, tandis que moi je ne suis qu’une simple roturière. Il me semble que Stan' est un garde du corps ou un truc dans le genre.
Mon père brandit une lettre à L. à grand renfort de cri. Il veut qu’elle participe à un bal et que moi je me tire. L. et moi tournons dans la piscine pour éviter qu’il ne nous attrape. L. tient la lettre hors de portée de l’eau. Nous plongeons et L. et moi nous mettons d’accord : je vais la remplacer pour ce bal. Elle ne veut ni y participer, ni que je m’en aille. Ma mère comprend L. et ne dit rien, elle nous aide même à nager pour échapper à mon père.
Je peux voir tout le domaine de haut. Il y a un château et, beaucoup plus loin, une tour presqu’en ruine. C’est là que je me retrouve enfermée, mon père croyant que je suis L.
L., Stan' et peut-être d’autres personnes, sont derrière moi. Je fais face à un vignoble qui vient de subir une inondation. Nous devons le traverser mais ils ont peur des serpents. On peut d’ailleurs en voir plusieurs. Je m’approche. Etrangement ils sont tous morts. Je le leur dis et bondis entre les corps pour éviter de les toucher. Curieusement, je ne me salis pas.
Les autres me suivent, un peu plus loin, d’un pas un peu moins assuré. A la fin du vignoble, je pénètre dans une étrange pièce, elle aussi inondée jusqu’à la moitié. Il y a des cadavres de crocodiles. Prudente, je bondis sur l’un (ils flottent), prends mon élan pour atterrir sur un meuble. Je m’accroche de justesse à une étagère. Le caïman qui est sur le meuble lui, est bien vivant, comme un second crocodile un peu plus loin.
Les autres arrivent, je les préviens. Il faut qu’ils fassent très attention ! Le caïman est vraiment vicieux et je dois m’y reprendre à plusieurs fois avant de bondir sur un autre meuble, loin de lui.
En face de moi, il n’y a plus de mur. C’est une rivière – pourtant j’ai conscience de la maison derrière moi – avec une petite cascade. Le meuble n’est pas entraîné par les flots, mais ça ne saurait tarder. Et là, je doute d’y survivre : je vais me renverser à cause de la cascade et la rivière est infestée de crocodiles affamés…
On me raconte que le grand frère d’une personne a été attaqué par son propre crocodile. Il y a deux hommes en face de moi, dans une maison sèche. L’un semble être le père, l’autre le fils, il doit avoir une quinzaine d’années. Ils me montrent un crocodile entouré de cellophane et me disent que c’est un spécimen semblable qui a attaqué le grand frère et qu’il faut faire très attention. Leur boulot est de libérer les crocodiles dans les bacs qui se trouvent (tout d’un coup) à ma gauche. Des bacs remplis d’eau verdâtre, avec des petites cascades (bref, des bacs où généralement on met des animaux aquatiques d’élevages, genre gros poissons).
J’attrape le crocodile, le coince entre mes jambes et commence à enlever la cellophane qui le recouvre de la gueule à la queue. On me redit de faire attention. Bizarrement, j’ai l’impression que le reptile me regarde et attend. Qu’attend-il ? De passer à l’attaque ou d’être libéré pour s’enfuir dans l’eau ? Je ne sais pas.
Je ne me souviens plus si j’arrive à le libérer ou non.


L. désigne ma deuxième soeur.

_________________
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Langue de vipère et langue de pute. Confiez-moi tous vos secrets et je vous détruirai.


Les papillons ne vivent qu'une fois.

Site de L'Avocat du Diable
Revenir en haut Aller en bas
http://lavocatdudiable.webnode.fr/
Nausea
On dit "Naousséah"
On dit
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : In Pein wo nahten zulange sîn

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Ven 26 Juil - 15:47

Stan' a écrit:
Ce rêve, je l'ai fait le jour-même de la lecture d'une scène de Fatalis où une "vamp" apparaît pour la première fois... je suis persuadée que c'est cette scène qui m'a inspiré ce rêve.
Waaah trop bien, Fatalis s'incruste jusque dans tes songes. Very Happy

Euh... euh... euh... Ben moi, l'autre nuit, j'ai rêvé d'un type qui venait vers moi pour me dire : "Vous avez jamais connu vos parents ?". Alors là je lui réponds "Non, pourquoi ?". Et lui de m'assurer : "Eh ben vous inquiétez pas, ils sont fromagers."
Non, non, ce n'est pas l'un de mes rêves, mais l'un de ceux de Grudu, personnage de Kaamelott. 'fallait bien que je meuble !

_________________


« Wer mët tiufell jëht, nî úrlœst wyrt. »
Premier tome achevé.

« Vous serez un Roi que les empereurs serviront. »
Second tome achevé.

« Tel je fus ce que tu es ; et tel que je suis tu seras. »
Tiers tome en cours...


« Le mazelier use du fendoir et de la carcasse comme le bateleur joue de la citole et de ses cordes. »
La Chair des Anges - thriller médiéval achevé. (Hystérie Éditions)

Cyril Sche Sulken, auteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fatalis-legenda.eklablog.com/
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Ven 22 Nov - 19:36

Je savais pas trop où le mettre, mais bon, je mets ici. Encore un petit malin qui fait son intéressant et que je connais absolument pas : http://forum.ados.fr/livres-bd/textes/vagabond-sang-royal-sujet_1075_1.htm
Je le soupçonne d'être Petrus sous un autre pseudo, je sais pas si vous vous souvenez lol
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Stan'
The Lucifer's Darling
The Lucifer's Darling
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Aux Enfers...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Ven 22 Nov - 20:41

Ce pseudo me dit quelque chose, en effet, mais je ne me souviens que vaguement de ses propos... En tout cas, celui-là s'emporte vite pour un rien. Apparemment, beaucoup de gens se prennent en grippe sur ce forum...

_________________
"Je ne subirai pas un choix qui n’est pas le mien."
Asmodée, Enfances et Damnations - Tome 6 : Les Routes éternelles.

Revenir en haut Aller en bas
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Ven 22 Nov - 21:47

Le pseudo a changé, mais je suis sûre que c'est petrus en dessous lol Pour me sauter à la gorge comme ça sans raison, y a que lui.
Ces propos ? En gros que j'écrivais de la merde lol
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Karasu
La Déesse des Elfes Cailloux
La Déesse des Elfes Cailloux
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Ici ou là, quelle importance ? Je suis vivante.

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 24 Nov - 16:05

Vive la sympathie...

_________________
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Langue de vipère et langue de pute. Confiez-moi tous vos secrets et je vous détruirai.


Les papillons ne vivent qu'une fois.

Site de L'Avocat du Diable
Revenir en haut Aller en bas
http://lavocatdudiable.webnode.fr/
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Sam 30 Nov - 17:20

Cette personne prétend que sa prof de français a corrigé son texte... Je vous laisse en juger mais ça sent le gros mytho :
http://blogs.ados.fr/rina-lise-winry/survival-chapitre-partie1-4659826.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Karasu
La Déesse des Elfes Cailloux
La Déesse des Elfes Cailloux
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Ici ou là, quelle importance ? Je suis vivante.

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Sam 30 Nov - 19:29

Son prof a surtout abandonné et est allé se pendre ! C'est du mytho ou je ne m'y connais pas !

PS : Fallen, j'ai failli acheter le artbook de Kotori - le chant du moineau de SHIGATSUYA mais... J'ai pas cédé au dernier moment... Tout ça pour dire que j'aime bien ton avatar x)

_________________
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Langue de vipère et langue de pute. Confiez-moi tous vos secrets et je vous détruirai.


Les papillons ne vivent qu'une fois.

Site de L'Avocat du Diable
Revenir en haut Aller en bas
http://lavocatdudiable.webnode.fr/
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Sam 30 Nov - 19:38

Merci, mais... quel est la rapport avec l'artbook de KOTORI ? *moi pas connaître*^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Sam 30 Nov - 22:52

Wouah, la discussion sur les commentaires du texte précédent est partie en sucette lol
Toutes les petites copines de l'auteure sont venues me cracher dessus. Que de médiocrité dans ces réactions...Rolling Eyes
Les horreurs littéraires qui polluent ce site me rendent folle, je vais arrêter de commenter là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Karasu
La Déesse des Elfes Cailloux
La Déesse des Elfes Cailloux
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Ici ou là, quelle importance ? Je suis vivante.

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 1 Déc - 11:10

C'est un artbook sur la légende de la femme-moineau c'est pour ça.

Spoiler:
 


Ouais, quand ça commence à faire ça, mieux vaut arrêter d'attiser les braises.

_________________
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Langue de vipère et langue de pute. Confiez-moi tous vos secrets et je vous détruirai.


Les papillons ne vivent qu'une fois.

Site de L'Avocat du Diable
Revenir en haut Aller en bas
http://lavocatdudiable.webnode.fr/
Stan'
The Lucifer's Darling
The Lucifer's Darling
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Aux Enfers...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 1 Déc - 11:32

Je n'arrive pas à croire qu'on puisse oser dire ce genre de choses... Ne pas aimer les accents ? Avoir été corrigée par une prof de français ? Moi non plus il y a beaucoup de choses que je n'aime pas forcément et pourtant, je les utilise quand même lorsque c'est nécessaire, surtout si je veux être lue. J'avoue ne pas avoir lu tout le texte, sa construction et ses fautes éloignant mon intérêt. Quant à l'emportement des autres filles, c'est typiquement la chose qui me répugne le plus dans les forums ; ce genre de groupes unis qui s'auto-félicitent sans voir leurs fautes. L'histoire a peut-être un intérêt mais tout est à retravailler. Si elle a vraiment demandé à sa prof, alors qu'elle écoute mieux ses conseils, ou alors qu'elle ouvre les yeux : les profs de français ne peuvent lire les textes "littéraires" bourrés de fautes. J'en ai fait l'expérience et je suis certaine que ma propre prof n'avait pas lu une seule ligne. Pourtant, elle me disait que c'était "très bien" (alors que c'était largement faux). L'orgueil de la jeunesse ; ça lui passera, je l'espère. Enfin, si elle est entourée de filles qui ne font que la féliciter sans lui montrer ses fautes, il y a des risques pour qu'elle n'évolue jamais. Les critiques font souvent mal, mais ce sont elles qui nous font évoluer. Au lieu de prendre son orgueil pour se défendre, elle devrait l'utiliser pour te montrer qu'elle est capable de mieux, et donc de modifier son texte pour qu'il soit aussi "génial" que ses "amies" lui disent (amies qui, d'ailleurs, doivent sans doute être des hypocrites qui ne cherchent qu'à se faire des "lecteurs ébahis" de plus...).
Enfin, espérons qu'elles mûriront toutes... *soupir*. Tu as décidément le chic pour te faire des ennemis sur ce genre de forums ! XD

_________________
"Je ne subirai pas un choix qui n’est pas le mien."
Asmodée, Enfances et Damnations - Tome 6 : Les Routes éternelles.

Revenir en haut Aller en bas
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 1 Déc - 17:55

http://blogs.ados.fr/rina-lise-winry/survival-chapitre-partie1-4659826.html

Du nouveau sur ce fil ! Maintenant on me conseille "de ne pas commenter si je n'aime pas, et de ne pas passer mon temps à relever les fautes d'orthographe". Donc en gros on me dit de ne commenter que les textes que je trouve bien, et donc de ne faire que des com positifs histoire de flatter l'ego de l'auteur. Ces gamines n'ont aucune notion de la critique de texte.

Oh, et la dernière à m'avoir invectivée dit que je ne dois pas critiquer "sa protégée", on aura tout vu ! Oui, ses filles sont juste toutes copines donc elle s'autofélicitent entre elles.

J'ai écrit un mot à l'auteure hier soir pour lui expliquer que je ne la jugeais pas, elle, mais son texte, et que si elle voulait un jour être lue par des gens un minimum rigoureux, il fallait qu'elle s'améliore beaucoup. Elle s'est contentée de me répondre que mon MP était trop long à lire, et qu'elle se contentait d'écrire pour s'amuser. Si c'est seulement pour s'amuser, pourquoi s'embêter à aller faire sa pub sur ma page pour avoir des critiques ? Elle s'attendait sûrement à ce que je fasse comme toutes ses copines et que je l'applaudisse des deux mains... Donc voilà le genre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Stan'
The Lucifer's Darling
The Lucifer's Darling
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Aux Enfers...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 1 Déc - 18:44

J'ai pris mon courage à deux mains et j'ai lu le texte. Sans prendre en compte les commentaires postés, j'ai donc fait ma propre opinion :
Un texte extrêmement mal construit. Qu'elle soit plus "manga" que "roman" ne change absolument rien. Si elle lisait bien ses mangas, elle verrait qu'il y a une trame très construite, au contraire de son texte. Son accroche est mauvaise, inintéressante. Commencer un texte avec le personnage qui s'ennuie est une très mauvaise tactique, sauf si le style est très bon, ce qui n'est pas le cas ici. Cela fait présager au lecteur une histoire ennuyeuse. La structure, l'accumulation des paragraphes d'une phrase est mauvaise ; ce genre de structures ne doivent apparaître que pour mettre en avant un élément important et non des banalités. Il manque une sacrée cohésion dans ce texte, où je me suis perdue : tout le monde est censé être mort, mais il y a finalement d'autres survivants. Donc, détails à revoir. Il faut aussi chercher un style plus percutant. Il y a quand même une action violente qui se passe : l'explosion d'une école ! Et là... bah voilà ; y'a une explosion et c'est tout. En fait, on s'en fout complètement, c'est comme si c'était un événement normal. Il faut plus d'émotions ! Une explosion, ça doit faire du bruits, ça doit faire crier les élèves, ça doit être sanglant, nom de Dieu ! L'héroïne doit être déboussolée, perdue, et cet "ange"... et alors ? La fille est coincée dans un lit d’hôpital et elle ne se pose aucune question ? ça manque cruellement de cohésion et de réalisme ! Quant aux fautes... oh, elles semblent toutes n'en faire aucun cas, mais si elles veulent évoluer dans l'écriture, elles doivent y faire attention ! Leur principal argument (que tout le monde est capable de lire même avec les lettres dans le désordre) est vraiment enfantin. Ce n'est pas une raison pour faire des fautes ; elles sont, apparemment, françaises ; en tout cas, elles écrivent en français. Donc, qu'elles soient respectueuses de notre langue. Enfin, tout cela, je l'espère, viendra avec la maturité et l'âge.
Quant à l'histoire maintenant... trop peu pour en dire quoi que ce soit. La structure, la mauvaise construction et toutes les fautes (orthographe et autres) effacent tout l'intérêt du texte, malheureusement.
Ah oui, une grande maladresse aussi : le changement de focalisation. Marguerite Duras, dans Le Ravissement de Lol V. Stein l'a fait, mais elle a un niveau largement supérieur à ces filles et une maîtrise irréprochable de la langue française et, surtout, du genre romanesque. L'auteure (je déteste mettre ce mot au féminin mais c'est maintenant la règle, donc, je l'applique quand même, même si ça m'est désagréable) de ce texte devrait rester à quelque chose de simple car manifestement, c'est une débutante.
Pour le comportement des autres filles qui s'acharnent à la moindre critique... elles devraient prendre en considération que la critique, aussi injuste peuvent-elles la trouver (que ce soit fondé ou non), a toujours quelque chose de fondé (sorry pour la répétition) : la perception du lecteur, chose on ne peut plus importante pour l'auteur. Il faut en tenir compte, aussi crétin soit le lecteur, car ça peut quand même soulever quelques problèmes cachés. Ce comportement surprotecteur les unes envers les autres, cette manie d'auto-félicitations est très mauvaise. Il faut qu'elles développent un vrai esprit critique pour évoluer et améliorer leurs textes.

Pour ce genre de forums, je pense que tu devrais nuancer tes propos, Fallen. Etant donné que tu es plus âgée qu'elles, elles ne comprennent pas ce que tu veux dire ; il faut sans cesse pointer spécifiquement les problèmes et trouver au moins un point positif, et le développer. Les critiques doivent passer pour des conseils, mais il ne faut pas les ménager non plus. Après, si elles prennent tout de suite la mouche, mieux vaut passer son chemin. Ne perds pas ton temps avec ceux qui ne voient pas leurs défauts.

_________________
"Je ne subirai pas un choix qui n’est pas le mien."
Asmodée, Enfances et Damnations - Tome 6 : Les Routes éternelles.

Revenir en haut Aller en bas
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 1 Déc - 19:07

Je ne te dirai bien de lui envoyer ta superbe critique, mais elle s'en ficherait et n'y comprendrait rien de toute façon, elle écrit que pour s'amuser. En fait, ma seule et unique bourde a été de considérer cela comme un texte littéraire, ce qu'il n'est pas. Ce qui m'a surtout énervée, c'est la réaction des autres autour.
Je ne vais plus commenter de textes là-bas de toute façon, j'en ai ma claque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Stan'
The Lucifer's Darling
The Lucifer's Darling
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Aux Enfers...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Dim 1 Déc - 19:50

En fait, je voulais faire une critique mais apparemment il faut obligatoirement être inscrit pour commenter son blog (parfois, selon les critères des gens, on peut), et comme je n'ai pas vraiment envie de m'inscrire à un million de trucs... J'ai trouvé ça dommage de ne pas pouvoir le dire, alors si jamais elles s'intéressent à toi, pour te discréditer entre elles, et qu'elles font des recherches, peut-être qu'elles tomberont sur ce post et que cela leur fera prendre conscience de leurs erreurs de jugement. C'est assez idéaliste, c'est vrai, mais sait-on jamais. Perso, quand il y avait quelqu'un qui me faisait de mauvaises critiques, ou avec les trolls, je faisais toujours des recherches pour voir ce que l'on disait d'eux (pour voir si leurs critiques étaient vraiment fondées ou non).

Tu as déjà eu du courage à commenter et à réagir face à ce genre de réactions. Ce n'est vraiment pas une chose que j'aurais la patience de faire !

_________________
"Je ne subirai pas un choix qui n’est pas le mien."
Asmodée, Enfances et Damnations - Tome 6 : Les Routes éternelles.

Revenir en haut Aller en bas
fallenRaziel
La Reine Guerrière
La Reine Guerrière
avatar

Messages : 1294
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 35
Localisation : Svidi Alfar...

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Mer 11 Déc - 13:57

Grande nouvelle : après un an de souffrance, j'ai enfin obtenu... mon permis, avec un score époustouflant de 29,5 sur 31 points !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.room-of-angel.fr/index.htm
Chronos
Le Sage
Le Sage
avatar

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   Mer 11 Déc - 15:29

Vraiment honorable ! Toutes mes félicitations !
Après tant d'attente, ça va te changer la vie !

_________________
"Oderint dum metuant."
"Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent."

Va où tu veux, meurs où tu dois.


Le revers de la Flamme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce vraiment fait pour ne pas être partagé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» COMMENT ONT-ILS FAIT POUR ARRIVER JUSQUE LÀ ?
» opéra & les sites fait pour l'iphone...
» comment on fait pour monter en grade
» IL ÉTAIT FAIT POUR MOI de Rebecca Serle
» Cables pas vraiment fait pour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Petit Forum des Auteurs :: Et à part écrire, que faites-vous ? :: Flood-
Sauter vers: